CONVENTION POUR SUIVI EXTERIEUR PENDANT LES HEURES DE CLASSE

Les prises en charge spécialisées, logopédique ou de tout autre nature (psychomotricité, psychothérapie, graphothérapie,..) durant le temps scolaire doivent rester exceptionnelles, afin que l’élève bénéficie au maximum de la vie à l’école et dispose des temps d’apprentissage et de socialisation nécessaires et suffisants.

Dans le cas où un élève devrait suivre une prise en charge pendant les 28 périodes du temps scolaires hors des heures de classe pour des raisons exceptionnelles, le parent doit formuler la demande à la direction .( sur rendez-vous uniquement)

Veuillez ne pas vous engager avec l’horaire de la logopède ( ou autre) sans  avoir pris contact avec la direction et obtenu une convention.

Lorsque la direction reçoit la demande , elle organise  une concertation avec l’enseignant et le centre PMS.

En cas d’accord , une convention est à signer entre la direction qui autorise l’organisation de tout ou partie de prise en charge spécialisée (logopédie, psychomotricité fine, graphothérapie, …) et le parent qui assume la responsabilité de son enfant  pendant son absence de l’école pour les besoins du traitement .
Cette convention précise les conditions dans lesquelles, la prise en charge est effectuée :  coordonnées , jour , heure
Par la suite , il est  essentiel d’articuler le travail de l’équipe pédagogique avec celui des spécialistes.
Pour ce faire, la direction est garante d’une concertation entre les enseignants, les membres du CPMS, et le spécialiste afin, entre autres, de favoriser l’articulation du travail des différents acteurs et la traduction des stratégies de rééducation en aménagements pédagogiques. Concrètement, les modalités de l’articulation du travail entre les différents acteurs (direction, enseignant, membre du CPMS, spécialiste ou autres) ainsi que les aménagements pédagogiques et matériels, sont consignés dans un document* qui doit être joint au dossier pédagogique de l’élève.

Tous veilleront également à favoriser l’échange d’informations entre eux, au bénéfice de l’élève et à celui de leur propre pratique.

Ce document favorisera la transmission des informations de nature pédagogique lors du passage de l’élève dans l’année supérieure ou dans un autre établissement.